Cinq astuces pour gérer le trac sur scène

par Avr 27, 2007APR - Voix1 commentaire

Hamid JOB

Manager

Hamid est le manager Productions d’Adoram ministry. Passionné d’arts, de lettres et de musique ce spécialiste en communication et langues se décrit lui même comme un socio-préoccupé.

Palpitations, mains moites, angoisse incontrôlée et j’en passe. Tous les chantres ont déjà connu ce genre de symptômes à quelques minutes de leader un chant. Le trac en fait nous le contrôlons ou il nous contrôle. Il y en a beaucoup, mais nous parlerons de cinq astuces pour bien gérer ce sentiment étrange qui peut plomber toute une prestation.

Acceptez le trac

Il ne disparaîtra pas, le trac est invincible, mais je peux en faire mon allié. Voilà ce que devrait se dire chaque chanteur. Qu’il ait la carrière de Donnie Mcclurkin ou celle d’un choriste du fin fond de Adjagbo au Bénin, le chantre sera toujours exposé à un peu de stress.

Prendre conscience de ce que le trac est une chose normale est la première clé pour pouvoir le gérer.

Le trac, une grâce

Ça aurait pu être n’importe qui, mais c’est vous qui êtes là, c’est vous qui avez la chance de vivre cela.

Les moments que vous passez à conduire le peuple de Dieu dans son adoration sont une grâce illimitée. Le stress en constitue le sceau. Dites vous que cette frayeur est le signe de l’importance de la tâche.

On ne confie pas les grandes missions à n’importe qui. Le trac est une grâce.

Le public n’est pas la cause de mon trac

Voilà une phrase que vous devriez vous répéter tout le temps avant de monter sur scène. Si vous êtes à l’église alors tout le monde est là pour la même chose, élever le très haut.

Si vous êtes dans un concert, retenez que cette foule à payé parce qu’elle vous aime. Ce sont des amis, pas des ennemis.

Quelques minutes avant le show, allez saluer des gens dans le public, discutez un peu avec eux.

Préparer sa prestation diminue le trac

Prenez le soin d’être au point tant spirituellement que techniquement. Être prêt diminue le doute et renforce du coup la confiance en soit. Vous devez éliminer toutes les complications exogènes.

Préparez convenablement la liste de chants et les grilles d’accords si vous êtes musicien. Ne procrastinez en rien au risque de subir l’angoisse des dernières minutes.

L’organisation est une ennemie du trac.

Astuces en vrac contre le trac

S’il faut apprendre à vivre avec le trac, il y a quand même quelques astuces pour soulager cette pesante compagnie.

  • Venez sur les lieux de la prestation en avance
  • Faites un peu de gymnastique avant la prestation
  • Prenez un fruit 30mn avant la prestation
  • Évitez l’alcool, la caféine et toutes autres formes d’excitants avant la prestation.
  • Regardez une comédie
  • Entourez-vous de gens que vous aimez etc.

Nos contacts

Le Centre +229 69 43 33 33
Ancêtre Hamid 97 44 85 08
Ancêtre Karl 96 00 34 19
contact@adoramministry.org

Trouvez les paroles de vos cantiques

Vous aimez notre  travail ? Vous pouvez

Soutenir financièrement

Vous pouvez soutenir ce ministère en faisant des dons divers. Au Bénin, un envoi MoMo sur le 96 00 34 19 est le plus simple.

Rejoindre l'équipe

Nous avons constamment besoin de chantres, de volontaires et de veilleurs spirituels. Rejoignez l’équipe de louange ou ceux qui aident activement dans la prière, la logistique, le son, etc.

Devenir partenaire

Que vous soyez une église, une organisation quelconque, une équipe de louange, … il y a toujours de l’espace pour collaborer dans les intérêts du royaume. Contactez-nous !