3 réalités pour concrétiser le statut de chantre-ministre dans l’église

3 réalités pour concrétiser le statut de chantre-ministre dans l’église

Grâce Mensah

Grâce Mensah

Equipière Leader

Grâce est passionnée d’adoration et d’écriture. Cette professionnelle de biotechnologie active à ADORAM depuis plusieurs années partage sa vision de l’adoration à travers des articles inspirés.

Désirer adorer Dieu plus qu’une simple volonté, est une disposition à la bénédiction divine. Ainsi, pour le chantre, servir par les chants est l’acceptation à une soumission totale à Dieu. L’appellation ‘’chantre’’ cache sous son manteau un engrenage cohérent de dispositions intérieures et de manifestations visibles d’une vie ancrée en Christ.


La nouvelle naissance

La vie en Christ est une auto-discipline si le but est de plaire à Dieu. Le chantre qui a vocation de créer une atmosphère d’adoration est celui qui le premier a fait l’expérience de la nouvelle naissance. Il s’agit ici d’une rencontre personnelle avec Dieu. A partir de cet instant, les chants libérés deviennent sincères. Les mélodies si habilement créées deviennent une histoire vraie, racontée pour susciter des vies de transformation. Si nous sommes en Christ, nous devenons une nouvelle créature (2 Corinthiens 5 :17) capables de témoigner les hauts faits du rédempteur qui, par son sacrifice inestimable nous a rachetés. Par conséquent, pouvoir chanter Dieu, c’est avoir un jour goûté le fruit de la liberté en Christ par ce désir manifeste de vivre une toute nouvelle expérience.


La perpétuelle connaissance de Dieu

Toute écriture est inspirée de Dieu et utile pour enseigner (2 Timothée 3 :16). Comme ce serait impressionnant et fort élogieux si les séances de méditations connaissaient la présence de chantres assidus ! La perfection est autant de dimension divine, que chercher à plaire à Dieu est juste. Aussi, accepter de renoncer à son passé pour Christ est-il un exercice à la vie de foi. La méditation commune au-delà de son caractère régulier est utile pour la maturation de la foi. Le chantre a ainsi l’occasion d’écouter Dieu autrement. L’adoration délivrée au peuple devient alors un rapport du voyage entrepris pour la connaissance du Créateur. L’on chante désormais un Dieu que l’on apprend à connaître et au côté duquel on souhaite grandir jour après jour.


La manifestation du nouveau statut

Nous croyons très souvent qu’il faille se limiter à chanter conscient du don reçu. Pourtant, il est pleins d’autres services à rendre pour forger un caractère de chantre en phase avec Dieu. L’enthousiasme manifestée pour l’exécution d’un beau cantique demeurera le même quand il s’agira de ranger les câbles une fois les prestations abouties. Le chantre en effet est un ministre qui sert sa communauté même hors de sa toge. Sa vie au sein de l’église est un service dédié à toutes les causes qui appellent à la vie de famille. Il est beau pour des frères de demeurer ensemble (Psaumes 133 : 1). Ce passage rappelle combien il est précieux au ministre de se rendre disponible aux activités d’intérêt commun.

Tout ceci, Dieu le rend possible quand on le désire ardemment.

Nos contacts

Le Centre +229 69 43 33 33
Ancêtre Hamid 97 44 85 08
Ancêtre Karl 96 00 34 19
contact@adoramministry.org

Trouvez les paroles de vos cantiques

Vous aimez notre  travail ? Vous pouvez

Soutenir financièrement

Vous pouvez soutenir ce ministère en faisant des dons divers. Au Bénin, un envoi MoMo sur le 96 00 34 19 est le plus simple.

Rejoindre l'équipe

Nous avons constamment besoin de chantres, de volontaires et de veilleurs spirituels. Rejoignez l’équipe de louange ou ceux qui aident activement dans la prière, la logistique, le son, etc.

Devenir partenaire

Que vous soyez une église, une organisation quelconque, une équipe de louange, … il y a toujours de l’espace pour collaborer dans les intérêts du royaume. Contactez-nous !

3 responsabilités de l’église qui loue

3 responsabilités de l’église qui loue

Grâce Mensah

Grâce Mensah

Equipière Leader

Grâce est passionnée d’adoration et d’écriture. Cette professionnelle de biotechnologie active à ADORAM depuis plusieurs années partage sa vision de l’adoration à travers des articles inspirés.

L’homme naturel recherche constamment l’attention. Il souhaiterait incarner un idéal pour les autres. A l’église, pendant que certains ne pouvaient pas rêver d’une meilleure louange, d’autres grognent. Le chantre qui vient à l’instant de rendre ministère ne leur a pas donné satisfaction. Pourtant, la responsabilité du ministère de louange incombe à la fois au chantre et aux autres adorateurs en présence.


La responsabilité du chantre

Bien adorer est le devoir d’un bon ministre. En effet, il faut garder en mémoire que nous devrons rendre compte du ministère le moment venu ( Romains 14:12). L’apôtre Paul insistera sur la communion entre les membres d’un même corps en vue de l’édification de l’église. Le chantre témoigne de la grandeur divine alors qu’il s’y est préparé très minutieusement au préalable. Il lui est ainsi nécessaire d’exceller en toute simplicité, avec le désir de faire vivre la présence de Dieu. Lorsque l’envie de négliger le service de la louange se fait tenace, c’est autant de raisons à ériger en antidote.


La responsabilité du fidèle

Deux hommes marchent- ils ensemble sans s’être convenus? La réponse à cette interrogation confirme la nécessité de vivre en communion permanente d’esprit. Fussent-ils chantres ou non, tous ont le devoir d’adorer. En effet, la louange est le moment d’oublier un différend avec celui qui tient le micro. C’est le lieu de se prosterner devant la majesté du Roi des Rois qui est invoqué au moment des chants. L’histoire d’ Esther révèle un peuple animé d’une profonde attitude de consécration comme recommandée par la reine, elle-même priant et jeûnant. Les Actes des apôtres constitue une autre preuve de la délivrance dans la communion. Sans connection avec le chantre à travers Dieu, le fidèle ne peut prétendre à une louange véritable.


Le rôle du dirigeant

Je vous envoie comme des brebis au milieu des loups (Matthieu 10:16). Nous expérimentons un monde qui va vite. Autant le don de chantre est accordé aux uns, autant d’autres talents aux autres. Le chantre a besoin d’ accompagnement spirituel. Est-on assez confiant en ce qu’à soi seul il est possible de maintenir le zèle de la foi? Maintes fois, la Bible responsabilise l’onction dans l’accomplissement d’un dessein, fut-il de Dieu. Le ministère de Jésus est une mission confiée par son Père. L’analogie voudrait que le bon berger prenne soin de ses brebis en veillant à ce qu’ils soient constamment en bonne santé spirituelle. Par conséquent, il incombe aux dirigeants comme aux chantres eux-mêmes de veiller les uns sur les autres, comme s’y attèlerait un fidèle attaché à Dieu, en vue d’un ministère de louange qui tient toutes ses promesses d’édification pour l’église.

Que Dieu nous éclaire à ce propos.

Nos contacts

Le Centre +229 69 43 33 33
Ancêtre Hamid 97 44 85 08
Ancêtre Karl 96 00 34 19
contact@adoramministry.org

Trouvez les paroles de vos cantiques

Vous aimez notre  travail ? Vous pouvez

Soutenir financièrement

Vous pouvez soutenir ce ministère en faisant des dons divers. Au Bénin, un envoi MoMo sur le 96 00 34 19 est le plus simple.

Rejoindre l'équipe

Nous avons constamment besoin de chantres, de volontaires et de veilleurs spirituels. Rejoignez l’équipe de louange ou ceux qui aident activement dans la prière, la logistique, le son, etc.

Devenir partenaire

Que vous soyez une église, une organisation quelconque, une équipe de louange, … il y a toujours de l’espace pour collaborer dans les intérêts du royaume. Contactez-nous !

3 niveaux de préparation pour le culte d’adoration

3 niveaux de préparation pour le culte d’adoration

Grâce Mensah

Grâce Mensah

Equipière Leader

Grâce est passionnée d’adoration et d’écriture. Cette professionnelle de biotechnologie active à ADORAM depuis plusieurs années partage sa vision de l’adoration à travers des articles inspirés.

Notre vie est une perpétuelle adoration dédiée à Dieu. Les cultes de célébration sont le lieu où les moments d’adoration sont observés de façon plus formelle. Ainsi, Conduire une adoration est un exercice fort de sens qui nécessite de se préparer. La responsabilité ici est d’entreprendre des mesures afin de rendre à Dieu une adoration qui lui est agréable.

Se préparer spirituellement

Cela semble si évident de dresser une liste de cantiques d’adoration. Seulement, témoigner au moyen de mélodies suaves notre amour au Créateur reste une oeuvre  spirituelle. Priez sans cesse (1 thessaloniciens 5:17). Cette recommandation biblique est utile à toute entreprise spirituelle. Un  coeur à coeur avec Dieu, nécessite que l’adorateur communique la présence de Dieu à une assemblée assoiffée du désir de reconnaissance. Une bonne disposition spirituelle ainsi qu’une communion parfaite avec l’esprit de Dieu sont de mise. Aussi, prier devient- il necessaire en ce qu’il permet d’implorer la faveur divine face aux incapacités. Reconnaître comme un privilège et non comme un mérite la direction de l’adoration, oblige à une vie sanctifiée possible grâce à la miséricorde de Dieu.

Se mettre à disposition de l’Esprit

Ecouter Dieu dans le choix des chants révèle un caractere d’humilité (1 Pierre 5:5) . Le conducteur d’adoration trouve certes une satisfaction intérieure. Néanmoins, faut- il se faire à l’idée qu’il faille conduire toute une assemblée dans une disposition qui glorifie Dieu. Chaque corps de cette assemblée se rend au culte avec une condition qui lui est propre. La liste de chants doit être une arme qui fait de chaque âme, qu’elle soit triste ou heureuse, un sacrifice de bonne odeur. La sagesse de Dieu en ce sens aide dans le choix de cantiques parfaitement en phase avec son Esprit. De ce fait, ne pas se fier à sa propre intelligence devient le support incontestable de toute initiative à but d’adoration.

Se preparer techniquement

Dieu mérite le meilleur que nous puissions lui offrir. Si donc Dieu nous appelle à une tâche, Il nous donne aussi les moyens de l’exécuter. N’est- il pas merveilleux ce Dieu là? La volonté manifeste de diriger un moment d’adoration, doit s’accompagner d’un travail technique sérieux pour offrir le meilleur à Dieu. Par ailleurs, le livre des Psaumes nous plonge dans un univers de mots si fins et minutieux. Les Ecritures nous décrivent David comme un chantre passionné qui prenait soin de sa harpe. Prenons donc garde de faire l’oeuvre du Seigneur avec négligence (Jérémie 48: 10). La maîtrise des paroles de chansons à exécuter est déjà très utile. Préparer son corps est nécessaire tout comme adopter une bonne hygiène de vie. Par conséquent, servir un Dieu excellent nous demande un investissement réel.

Nos contacts

Le Centre +229 69 43 33 33
Ancêtre Hamid 97 44 85 08
Ancêtre Karl 96 00 34 19
contact@adoramministry.org

Trouvez les paroles de vos cantiques

Vous aimez notre  travail ? Vous pouvez

Soutenir financièrement

Vous pouvez soutenir ce ministère en faisant des dons divers. Au Bénin, un envoi MoMo sur le 96 00 34 19 est le plus simple.

Rejoindre l'équipe

Nous avons constamment besoin de chantres, de volontaires et de veilleurs spirituels. Rejoignez l’équipe de louange ou ceux qui aident activement dans la prière, la logistique, le son, etc.

Devenir partenaire

Que vous soyez une église, une organisation quelconque, une équipe de louange, … il y a toujours de l’espace pour collaborer dans les intérêts du royaume. Contactez-nous !

3 bonnes raisons d’adorer Dieu chaque jour

3 bonnes raisons d’adorer Dieu chaque jour

Grâce Mensah

Grâce Mensah

Equipière Leader

Grâce est passionnée d’adoration et d’écriture. Cette professionnelle de biotechnologie active à ADORAM depuis plusieurs années partage sa vision de l’adoration à travers des articles inspirés.

Adorer vient du mot grec ‘’Proskuneo’’ qui signifie ‘’Se prosterner’’. C’est un acte de révérence qui témoigne du profond respect pour une divinité. La bible fait plusieurs fois mention de l’adoration pour désigner l’action de personnages bibliques terrestres et célestes.

Nous sommes créés pour adorer

 

Le but même de notre création est d’adorer l’Eternel. L’univers est organisé de façon à adorer Dieu. Les cieux racontent la gloire de Dieu, et l’étendue manifeste sa puissance, Psaumes 19:1. On pourrait se demander ce que notre adoration ajouterait à la puissance d’un Dieu qui à créé un univers si parfait.  En créant l’homme à son image, Dieu l’a fait supérieur aux autres créatures. L’homme est doté d’une intelligence destinée à le rendre capable d’apprécier la création et son Créateur. Une adoration des pierres qui compétit avec celle des hommes (Luc 19:10), nous rappelle combien Dieu pourrait se passer de notre adoration. Nous avons en effet plus besoin d’adorer Dieu que lui n’en a besoin. C’est un besoin si naturel que d’adorer le grand ‘’Je suis’’.

Adorer nous met en position de demander

 

L’histoire de Néhémie dans la Bible nous décrit un homme qui sent le besoin de retourner construire les murailles de sa ville natale. Avec un coeur aussi peiné à l’idée d’une ville en ruine, Néhémie nous surprend  par sa prière. Ses tous premiers mots sont une adoration adressée au Créateur, Néhémie 1: 5. Ce modèle de prière qui met en avant l’adoration nous rappelle combien il est important de reconnaître la grandeur de Dieu avant l’expression de toute requête. L’adoration dispose  le coeur de Dieu à notre écoute. Un peu plus loin dans le Nouveau Testament, Jésus enseigne à ses disciples une façon de prier qui débute par une considération à Dieu, son Père. Ce n’est qu’en demandant de la bonne façon que nous recevons de Dieu sa faveur. L’action d’adorer nous rappelle ainsi notre condition d’homme vulnérable aux besoins multiples.

Adorer Dieu suscite ses bénédictions

 

L’apôtre paul nous recommande de faire connaître à Dieu nos besoins autant par des prières que des actions de grâce. La satisfaction du besoin en nourriture de la foule venue écouter Jésus est précédée d’une action de reconnaissance à Dieu pour les cinq pains et deux poissons disponibles. C’est la bénédiction de l’Eternel qui enrichit (Proverbe 10:22). Au delà du caractère physique de ce que nous recevons de Dieu au travers de notre adoration, se trouve des réponses plus intimes et plus profondes. Un esprit attristé à plus de chance de trouver consolation au travers d’une adoration adressée à l’Eternel. Certaines réponses de Dieu nécessitent une atmosphère d’adoration pour être révélées. L’Eternel parle tantôt d’une manière tantôt d’une autre.

Nos contacts

Le Centre +229 69 43 33 33
Ancêtre Hamid 97 44 85 08
Ancêtre Karl 96 00 34 19
contact@adoramministry.org

Trouvez les paroles de vos cantiques

Vous aimez notre  travail ? Vous pouvez

Soutenir financièrement

Vous pouvez soutenir ce ministère en faisant des dons divers. Au Bénin, un envoi MoMo sur le 96 00 34 19 est le plus simple.

Rejoindre l'équipe

Nous avons constamment besoin de chantres, de volontaires et de veilleurs spirituels. Rejoignez l’équipe de louange ou ceux qui aident activement dans la prière, la logistique, le son, etc.

Devenir partenaire

Que vous soyez une église, une organisation quelconque, une équipe de louange, … il y a toujours de l’espace pour collaborer dans les intérêts du royaume. Contactez-nous !