Cinq astuces pour développer la complicité de jeu entre instrumentistes

Cinq astuces pour développer la complicité de jeu entre instrumentistes

Hamid JOB

Hamid JOB

Manager

Hamid est le manager Productions d’Adoram Ministry. Passionné d’arts, de lettres et de musique ce spécialiste en communication et langues se décrit lui même comme un socio-préoccupé.

Obtenir des musiciens qu’ils jouent en symbiose est une tâche rude. La plupart des groupes comptent d’excellents musiciens, mais manquent de complicité dans leur jeu.

Nous avons sans être exhaustif énuméré dans les lignes à suivre quelques astuces pour développer cette complicité.

 

Avoir un leader qui fédère

 

Bien choisir son chef d’orchestre, c’est la base. L’erreur est de penser que le chef d’orchestre doit être le meilleur des musiciens de l’équipe.

Vous avez besoin de quelqu’un qui a un projet clair. Une vision bien définie et une méthode éprouvée. Le fait qu’il soit le meilleur d’entre vous ne sera que bonus.

Votre chef d’orchestre est celui qui doit être le plus proche de chacun. À tous points de vue. Il doit s’assurer de la compréhension par tous de l’objectif et de la vision du groupe.

 

Se définir un objectif clair et commun

 

Difficile de bien travailler si on ne sait pas pourquoi on travaille. Difficile de s’entendre si chacun travaille pour une raison différente et ou personnelle.

La pagaille et les mésententes sont souvent du fait de l’inexistence d’une vision commune. Quand cet objectif existe et qu’il est méconnu des instrumentistes, il ne peut pas servir de levier motivant.

Il faut au départ de chaque projet s’assurer de sa compréhension par tous les instrumentistes. L’adhésion de tous au projet renforcera la communion de l’équipe autour de celui-ci.

 

Organiser le travail

 

Gagnez du temps sur les choses secondaires et vous pourrez vous concentrer sur les choses principales. Si vous avez un travail bien structuré, des répertoires bien ordonnés et des plans de travail bien définis vous gagnerez un temps fou qui pourra être investi dans les menus détails.

Si votre travail est rapide parce qu’organisé, vous consacrerez du temps au jeu de chaque instrumentiste. Ce moment est précieux parce qu’il permet de se découvrir, de mieux connaître les forces et faiblesses de son comparse.

Les retards et autres absences répétées posent le problème de la constance. Il faut de la constance pour arriver à développer des réflexes.

 

L’habitude est une seconde nature

 

Rien ne remplace la routine. Vous voulez jouer en symbiose, jouez ensemble plus souvent. Des musiciens moyens qui répètent souvent joueront de manière plus cohérente que de grands musiciens qui ne répètent que sporadiquement.

La complicité se développe dans la routine. Deviner les roulements, les chutes, les bloquants ne se fait pas sur un tour de magie. C’est un travail de longue haleine.

 

Beaucoup communiquer et être patients

 

La communication, c’est la base. Pour se faire comprendre, il faut expliquer. Pour comprendre, il faut écouter. Négligez la communication et vous passerez votre vie à régler des conflits. L’information, la bonne information au moment qu’il faut. Définir un système de communication et s’en tenir pour que tout le monde soit traité de manière équitable.

Vous devez enfin vous donner du temps, beaucoup de temps, car c’est un travail de longue haleine. Il demande donc de la méthode et de la patience.

Une dernière clé et pas des moindres? Faites autre chose que de la musique ensemble. Sortez ensemble, amusez-vous, découvrez-vous.

 

De la sorte, et avec de la prière, une équipe naîtra dont les notes s’uniront pour glorifier Dieu.

 

Nos contacts

Le Centre +229 69 43 33 33
Ancêtre Hamid 97 44 85 08
Ancêtre Karl 96 00 34 19
contact@adoramministry.org

Trouvez les paroles de vos cantiques

Vous aimez notre  travail ? Vous pouvez

Soutenir financièrement

Vous pouvez soutenir ce ministère en faisant des dons divers. Au Bénin, un envoi MoMo sur le 96 00 34 19 est le plus simple.

Rejoindre l'équipe

Nous avons constamment besoin de chantres, de volontaires et de veilleurs spirituels. Rejoignez l’équipe de louange ou ceux qui aident activement dans la prière, la logistique, le son, etc.

Devenir partenaire

Que vous soyez une église, une organisation quelconque, une équipe de louange, … il y a toujours de l’espace pour collaborer dans les intérêts du royaume. Contactez-nous !

Ce qu’il faut savoir sur la puissance de la louange

Ce qu’il faut savoir sur la puissance de la louange

Hamid JOB

Angelo Klanclounon

Equipier Leader

Passionné du monde de la technologie et de la communication, Angelo est missionnaire à temps plein au GBEEB. Titulaire d’une Licence en linguistique I Option Communication de l’Information, il est traducteur et transcripteur de langues français-fon.

Vous est-il arrivé d’être l’objet d’un éloge une fois ? Peu importe les situations et les contextes, lorsqu’on vous adresse une félicitation méritée accompagnée des paroles d’éloges, vous avez le sentiment de forte fierté et l’encouragement de mieux faire. Le mot “louange” est employé quatre-vingt-six (86) fois au moins dans la Bible. Le chantre pour sa responsabilité dans la bonne célébration du culte n’a donc rien à perdre de connaître la puissance qu’elle revêt et comment l’entretenir. Que pouvons-nous apprendre sur la souveraineté, l’autorité, la force, l’intensité et le pouvoir de la louange? Allons découvrir !

 

Qu’est-ce que la louange ?

La définition du dictionnaire Larousse est plus accessible quand on la limite aux « paroles par lesquelles on fait l’éloge de quelqu’un ». Chez le chrétien, la louange qui est sœur jumelle de l’adoration, prend le sens de l’expression vivante de sa reconnaissance envers Dieu. La Bible emploie différents mots en hébreu, dont le « Alléluia » ou encore le « Tehillah » (Psaumes 22.3), et plusieurs autres mots en grec pour matérialiser la diversité avec laquelle on peut la comprendre ou l’exprimer, selon qu’elle est méditative ou exaltée, dite, chantée, accompagnée de musique instrumentale ou de gestes. Le fait que notre louange s’adresse à une personne bien particulière qui est Dieu l’omniprésent (Jn 4.24), l’omnipotent (És 6.3) et l’omniscient (Jn 1.1) confère à notre louange une puissance unique et exceptionnelle.

Souveraineté, autorité et pouvoir de la louange

Plusieurs passages dans la Bible nous révèlent que “rendre la louange uniquement à Dieu” n’est pas une option pour le chrétien, mais une décision inconditionnelle qui accompagne son choix de suivre Christ. La volonté de Dieu en Jésus-Christ à notre égard est de rendre grâces en toutes choses (1 Th 5.18) en offrant sans cesse un sacrifice de louange par Jésus-Christ (Hé 13.15). En réalisant la grâce dont nous avons bénéficié et celle dont Dieu nous enveloppe constamment, la louange monterait sans cesse de nos cœurs vers Dieu Seul. Mieux que David, nous bénirions en tout temps et nous aurions la louange continuellement dans notre bouche (Ps 34:1). Aux yeux de Dieu, la louange est un passage obligé de grand prix pour chaque croyant.

 

Force et intensité de la louange

Comment imaginez-vous la louange de tout ce qui respire sur la terre selon Psaumes 150.1-6? Sous le règne de David, les psaumes étaient chantés par 288 chanteurs et instrumentistes, jouant de la harpe, du luth, de la cymbale, etc., soutenus dans certains textes par 120 trompettes, tandis que 24 chefs de chant enseignaient sans relâche la musique aux quelques 4.000 aspirants-chantres. La louange devient ainsi le moyen de faire descendre le texte biblique au plus profond de l’âme et de l’esprit, et de l’exprimer à plusieurs et d’une seule voix pour révéler le désir de Dieu. Le Seigneur sait se manifester devant une louange bien coordonnée retentissante et sincère (2 Ch 5.13-14). C’est pourquoi l’adorer en Esprit et en vérité dévoile l’authenticité de l’adorateur (Jn 4.24). La louange a la force de libérer de toute sorte de captivité, d’ébranler les fondements diaboliques, d’ouvrir de nouvelles opportunités et de briser les liens (Ac 16.26).

Nos contacts

Le Centre +229 69 43 33 33
Ancêtre Hamid 97 44 85 08
Ancêtre Karl 96 00 34 19
contact@adoramministry.org

Trouvez les paroles de vos cantiques

Vous aimez notre  travail ? Vous pouvez

Soutenir financièrement

Vous pouvez soutenir ce ministère en faisant des dons divers. Au Bénin, un envoi MoMo sur le 96 00 34 19 est le plus simple.

Rejoindre l'équipe

Nous avons constamment besoin de chantres, de volontaires et de veilleurs spirituels. Rejoignez l’équipe de louange ou ceux qui aident activement dans la prière, la logistique, le son, etc.

Devenir partenaire

Que vous soyez une église, une organisation quelconque, une équipe de louange, … il y a toujours de l’espace pour collaborer dans les intérêts du royaume. Contactez-nous !

Les armes spirituelles du chantre

Les armes spirituelles du chantre

Hamid JOB

Angelo Klanclounon

Equipier Leader

Passionné du monde de la technologie et de la communication, Angelo est missionnaire à temps plein au GBEEB. Titulaire d’une Licence en linguistique I Option Communication de l’Information, il est traducteur et transcripteur de langues français-fon.

Le chantre exerce un ministère chrétien. Et dans le Seigneur, tout chrétien est devenu héritier du ciel… afin qu’il serve à la louange de Sa gloire..(Éph 1.11-12). Le chantre qui adore en esprit et en vérité pour la gloire du Seigneur a forcément besoin de connaître et de maîtriser Ses armes. En quoi consistent-elles et comment les reconnaître ? Parlons-en !

 

En quoi consistent les armes spirituelles du chantre ?

Une arme est un outil ou un dispositif autonome (un piège, une mine…) destiné dans sa conception ou dans son utilisation à neutraliser, à blesser ou à tuer un être vivant, ou à causer une destruction matérielle. Dans le livre d’Éphésiens 6.10-12, l’apôtre Paul nous exhorte à nous fortifier dans le Seigneur et à nous revêtir de l’armure complète de Dieu avant même de mentionner les ennemis avec lesquels nous avons affaire. Pris dans le contexte romain, l’apôtre Paul s’inspire de l’armure du soldat pour désigner les dispositifs spirituels obligatoires pour tout chrétien qui veut mener la guerre contre les dominations, contre les autorités, contre les princes de ce monde de ténèbres, contre les esprits méchants dans les lieux célestes. Car le combat du chantre n’est pas contre son frère, sa sœur, son pasteur ou autre responsable ecclésial, son ou sa conjoint(e), etc. Les armes spirituelles du chantre consistent clairement à faire le combat dans l’invisible avec l’ennemi qui n’est pas dans le visible. Il s’agit là du grand combat de la foi (1Ti 6:12) auquel tout chrétien est appelé en l’honneur du Seigneur.

 

Comment reconnaître et utiliser les armes spirituelles du chantre ?

“Ayez à vos reins la vérité pour ceinture ; revêtez la cuirasse de la justice ; mettez pour chaussure à vos pieds le zèle que donne l’Évangile de paix ; prenez par-dessus tout cela le bouclier de la foi ; prenez aussi le casque du salut, et l’épée de l’Esprit, qui est la parole de Dieu.” Nous reconnaissons aisément l’apôtre Paul dans ces conseils aux Éphésiens à travers ces différentes recommandations. Dans l’émission Parole de femmes, Christine Beumier nous donne plus de détails sur la manière de reconnaître et d’utiliser l’armure du croyant. Je vous invite à la suivre. C’est une vidéo de 29mn34’.

 

Nos contacts

Le Centre +229 69 43 33 33
Ancêtre Hamid 97 44 85 08
Ancêtre Karl 96 00 34 19
contact@adoramministry.org

Trouvez les paroles de vos cantiques

Vous aimez notre  travail ? Vous pouvez

Soutenir financièrement

Vous pouvez soutenir ce ministère en faisant des dons divers. Au Bénin, un envoi MoMo sur le 96 00 34 19 est le plus simple.

Rejoindre l'équipe

Nous avons constamment besoin de chantres, de volontaires et de veilleurs spirituels. Rejoignez l’équipe de louange ou ceux qui aident activement dans la prière, la logistique, le son, etc.

Devenir partenaire

Que vous soyez une église, une organisation quelconque, une équipe de louange, … il y a toujours de l’espace pour collaborer dans les intérêts du royaume. Contactez-nous !

Comment développer l’oreille musicale de votre enfant

Comment développer l’oreille musicale de votre enfant

Hamid JOB

Hamid JOB

Manager

Hamid est le manager Productions d’Adoram ministry. Passionné d’arts, de lettres et de musique ce spécialiste en communication et langues se décrit lui même comme un socio-préoccupé.

Proverbes 22 en son verset 6 nous renseigne qu’enseigner tôt des préceptes à un enfant nous donne la garantie qu’en grandissant, il les conservera. Ce principe s’applique aussi en musique et vous avez donc entièrement raison de vous préoccuper de l’oreille musicale de votre enfant alors qu’il n’a que 3 ans. Nous vous livrons dans la suite de micros astuces pour faire de votre enfant un crack.

L’oreille absolue: l’objectif

Toute la science musicale tourne autour de quelques fameuses notes. Même les incultes les connaissent pour peu qu’ils aient fait une classe de musique en option au secondaire. Do ré mi fa sol la si en pays d’obédience catholique,  on monnaie la gamme  en C D E F G A B et en C D E F G A H respectivement chez les anglophones et les germanophones.

Pour faire simple, un enfant qui a l’oreille absolue peut détecter n’importe laquelle de ces notes et leurs déclinaisons rien qu’en écoutant une pièce de musique. Mieux un enfant qui à l’oreille absolue n’a nul besoin d’une note repère pour trouver une autre note.

La plupart des bons musiciens ont l’oreille juste, ils peuvent en rapport à une autre distinguer une seconde note. L’oreille absolue est différente de l’oreille juste ( relative ). L’oreille absolue est le rêve de tout bon musicien. Que faire donc pour que votre enfant l’ai ?

Travaillez son oreille dès sa naissance

Toutou gbovi, vous connaissez ? Ces petites berceuses que nos mamans nous chantaient. Ces chansons étaient nos premiers contacts avec la langue maternelle, nos rythmes et ces fameuses notes. Si vous manquez d’inspiration ou êtes francisés, il y a plein de livres pour vous aider à trouver les bons chants pour calmer bébé, le faire sourire ou lui couper l’envie de crier toute la nuit. En somme, si maman chante juste ça fera un excellent début d’apprentissage pour son enfant.

Que faire pour son oreille entre 8 mois et 2 ans ?

À huit mois, votre bébé commence déjà à comprendre un peu plus ce qui se passe autour de lui. Il alterne des balbutiements et tentatives de se tenir debout. C’est la période où votre enfant exprime mieux ses émotions et comprend les vôtres. Achetez-lui des livres musicaux.

Ce sont des livres avec des boutons. Quand il les appuiera, il prendra du plaisir à écouter les sons émis.

Entre 1 an et 2, vous pouvez déjà lui enseigner la distinction de sons entre instruments de musique. C’est l’étape de son développement où jouer est ce qui le passionne le plus. Nous vous conseillons des livres comme Je découvre les instruments de musique avec Ptit Loup.

oreille-enfant

À partir de 2 ans vous pouvez vous procurer des CD audio de musique instrumentale. Jouez-les à votre enfant pour que son oreille se familiarise aux harmonies. Alternez piano, violon, flûte, guitare etc. Pour ce qui est des styles peu importe, jouez leur tout ce qui est pur et bon.

Construisez son oreille à partir de 5 ans.

À 5 ans, le langage de votre enfant est déjà très cohérent. Il comprend déjà très bien ce qu’on lui dit aussi. N’hésitez donc pas à lui jouer la musique que vous aimez. Vous pouvez aussi lui imposer un rythme d’apprentissage de notes. Utilisez une méthode ludique et amusante pour lui.

Achetez un piano et faites lui des blind-tests. Si il réussit récompensez le. Vous pouvez faire ce genre d’exercices avec lui jusqu’à son adolescence. Vous vous rendrez compte si vous êtes réguliers à quel point, son oreille musicale sera raffinée.

Achetez des instruments de musique et trouvez-lui un professeur. À partir de 6 ans, un enfant peut déjà être enseigné en notions musicales.

Pour résumer, si vous voulez que votre enfant développe une oreille musicale absolue, il va falloir vous organiser et y mettre du vôtre. Commencez tôt et soyez disciplinés.

 

Nos contacts

Le Centre +229 69 43 33 33
Ancêtre Hamid 97 44 85 08
Ancêtre Karl 96 00 34 19
contact@adoramministry.org

Trouvez les paroles de vos cantiques

Vous aimez notre  travail ? Vous pouvez

Soutenir financièrement

Vous pouvez soutenir ce ministère en faisant des dons divers. Au Bénin, un envoi MoMo sur le 96 00 34 19 est le plus simple.

Rejoindre l'équipe

Nous avons constamment besoin de chantres, de volontaires et de veilleurs spirituels. Rejoignez l’équipe de louange ou ceux qui aident activement dans la prière, la logistique, le son, etc.

Devenir partenaire

Que vous soyez une église, une organisation quelconque, une équipe de louange, … il y a toujours de l’espace pour collaborer dans les intérêts du royaume. Contactez-nous !

Comment vivre dans la sainteté en tant que chantre ?

Comment vivre dans la sainteté en tant que chantre ?

Hamid JOB

Angelo Klanclounon

Equipier Leader

Passionné du monde de la technologie et de la communication, Angelo est missionnaire à temps plein au GBEEB. Titulaire d’une Licence en linguistique I Option Communication de l’Information, il est traducteur et transcripteur de langues français-fon.

À quelle étape d’un processus ou à quel moment selon vous; l’on cherche de quelle manière réaliser quelque chose ? Sans tenir compte d’un cas particulier, je sais qu’il faut tout au moins régler la préoccupation sur le motif de sa raison d’être. Bien que vivre dans la sainteté est une grâce et une recommandation pour tout chrétien (Eph 1.4), nous nous intéresserons dans cet article à ce que représente particulièrement la sainteté pour le chantre, du moment où il/elle peut en faire l’expérience et de comment le chantre peut vivre réellement dans la sainteté.

 

Que représente la sainteté pour le chantre ?

Pour mieux établir dans notre contexte le lien entre le chantre et la sainteté, il convient de rappeler que le chantre exerce un ministère qui lui donne l’opportunité de collaborer directement avec Dieu. Or, la Bible nous révèle de l’Ancien Testament au Nouveau Testament un Dieu Saint et inégalable (Jos 24.19), puis trois fois Saint qui vit dans et à travers le temps (Ap 4.8). L’apôtre Paul parlant de la volonté de Dieu pour les chrétiens clarifie aux Thessaloniciens que « Ce que Dieu veut, c’est votre sanctification… Car Dieu ne nous a pas appelés à l’impureté, mais à la sanctification » (1 Thes 4.3,7). La sainteté est donc pour le chantre un style de vie, un mode de fonctionnement, un idéal à cultiver pour rester en harmonie à la nature de Dieu et réussir son ministère. Bénéficiant de la purification de TOUT péché par le sang de Jésus (1 Jn 1.7), le chantre travaille à rechercher… la sanctification, sans laquelle personne ne verra le Seigneur (Héb 12:14) et marche constamment vers la perfection.

 

Pourquoi la sainteté ?

« Mais, puisque celui qui vous a appelés est saint, vous aussi soyez saints… ! » (1 Pi 1:15). Le verset 14 dissuade de ne pas se conformer aux désirs qu’on nourrissait, lorsque autrefois, on ignorait la grâce de Dieu : désirs de sensualité, d’avarice, de vaine gloire. Vivre dans la sainteté offre une occasion exceptionnelle au chantre d’être reconnaissant à Dieu d’avoir été appelé du monde des ténèbres, et de demeurer dans la consécration. Disciple de Christ, le chantre est appelé à reproduire en lui Son image par sa vie de sanctification. En somme, la sainteté, c’est l’obéissance filiale à la volonté de Dieu. À tout point de vue, Dieu garantit Sa grâce pour rendre vrai et active la manifestation de la sainteté dans la vie du chrétien vit ici-bas avant le ciel. C’est pourquoi Il promet « nous permettre, après que nous serions délivrés de la main de nos ennemis, de Le servir sans crainte, en marchant devant lui dans la sainteté et dans la justice tous les jours de notre vie » (Lc 1:74-75).

Comment vivre dans la sainteté ?

La sainteté consiste à vivre dans la crainte de Dieu et sous son regard, en cherchant à connaître sa pensée et en évitant tout ce qui peut l’offenser. Vivre dans la sainteté devient ainsi une nécessité pour le chantre qui veut voir prospérer son ministère. Ainsi, le but même de l’appel du chantre est la recherche permanente d’être conforme à la nature du Christ. Jésus a dit : « Tout bon arbre porte de bons fruits, mais le mauvais arbre porte de mauvais fruits. » (Mat 7:17). Si le chantre vit la nature du Christ, il portera des fruits de l’Esprit selon qu’il est écrit : « Mais le fruit de l’Esprit, c’est l’amour, la joie, la paix, la patience, la bonté, la bénignité, la fidélité, la douceur, la tempérance…» (Gal 5.22-23).

Nos contacts

Le Centre +229 69 43 33 33
Ancêtre Hamid 97 44 85 08
Ancêtre Karl 96 00 34 19
contact@adoramministry.org

Trouvez les paroles de vos cantiques

Vous aimez notre  travail ? Vous pouvez

Soutenir financièrement

Vous pouvez soutenir ce ministère en faisant des dons divers. Au Bénin, un envoi MoMo sur le 96 00 34 19 est le plus simple.

Rejoindre l'équipe

Nous avons constamment besoin de chantres, de volontaires et de veilleurs spirituels. Rejoignez l’équipe de louange ou ceux qui aident activement dans la prière, la logistique, le son, etc.

Devenir partenaire

Que vous soyez une église, une organisation quelconque, une équipe de louange, … il y a toujours de l’espace pour collaborer dans les intérêts du royaume. Contactez-nous !