3 réalités pour concrétiser le statut de chantre-ministre dans l’église

par Juin 16, 2018APR - Vie spirituelle0 commentaires

Grâce Mensah

Equipière Leader

Grâce est passionnée d’adoration et d’écriture. Cette professionnelle de biotechnologie active à ADORAM depuis plusieurs années partage sa vision de l’adoration à travers des articles inspirés.

Désirer adorer Dieu plus qu’une simple volonté, est une disposition à la bénédiction divine. Ainsi, pour le chantre, servir par les chants est l’acceptation à une soumission totale à Dieu. L’appellation ‘’chantre’’ cache sous son manteau un engrenage cohérent de dispositions intérieures et de manifestations visibles d’une vie ancrée en Christ.


La nouvelle naissance

La vie en Christ est une auto-discipline si le but est de plaire à Dieu. Le chantre qui a vocation de créer une atmosphère d’adoration est celui qui le premier a fait l’expérience de la nouvelle naissance. Il s’agit ici d’une rencontre personnelle avec Dieu. A partir de cet instant, les chants libérés deviennent sincères. Les mélodies si habilement créées deviennent une histoire vraie, racontée pour susciter des vies de transformation. Si nous sommes en Christ, nous devenons une nouvelle créature (2 Corinthiens 5 :17) capables de témoigner les hauts faits du rédempteur qui, par son sacrifice inestimable nous a rachetés. Par conséquent, pouvoir chanter Dieu, c’est avoir un jour goûté le fruit de la liberté en Christ par ce désir manifeste de vivre une toute nouvelle expérience.


La perpétuelle connaissance de Dieu

Toute écriture est inspirée de Dieu et utile pour enseigner (2 Timothée 3 :16). Comme ce serait impressionnant et fort élogieux si les séances de méditations connaissaient la présence de chantres assidus ! La perfection est autant de dimension divine, que chercher à plaire à Dieu est juste. Aussi, accepter de renoncer à son passé pour Christ est-il un exercice à la vie de foi. La méditation commune au-delà de son caractère régulier est utile pour la maturation de la foi. Le chantre a ainsi l’occasion d’écouter Dieu autrement. L’adoration délivrée au peuple devient alors un rapport du voyage entrepris pour la connaissance du Créateur. L’on chante désormais un Dieu que l’on apprend à connaître et au côté duquel on souhaite grandir jour après jour.


La manifestation du nouveau statut

Nous croyons très souvent qu’il faille se limiter à chanter conscient du don reçu. Pourtant, il est pleins d’autres services à rendre pour forger un caractère de chantre en phase avec Dieu. L’enthousiasme manifestée pour l’exécution d’un beau cantique demeurera le même quand il s’agira de ranger les câbles une fois les prestations abouties. Le chantre en effet est un ministre qui sert sa communauté même hors de sa toge. Sa vie au sein de l’église est un service dédié à toutes les causes qui appellent à la vie de famille. Il est beau pour des frères de demeurer ensemble (Psaumes 133 : 1). Ce passage rappelle combien il est précieux au ministre de se rendre disponible aux activités d’intérêt commun.

Tout ceci, Dieu le rend possible quand on le désire ardemment.

Nos contacts

Le Centre +229 69 43 33 33
Ancêtre Hamid 97 44 85 08
Ancêtre Karl 96 00 34 19
contact@adoramministry.org

Trouvez les paroles de vos cantiques

Vous aimez notre  travail ? Vous pouvez

Soutenir financièrement

Vous pouvez soutenir ce ministère en faisant des dons divers. Au Bénin, un envoi MoMo sur le 96 00 34 19 est le plus simple.

Rejoindre l'équipe

Nous avons constamment besoin de chantres, de volontaires et de veilleurs spirituels. Rejoignez l’équipe de louange ou ceux qui aident activement dans la prière, la logistique, le son, etc.

Devenir partenaire

Que vous soyez une église, une organisation quelconque, une équipe de louange, … il y a toujours de l’espace pour collaborer dans les intérêts du royaume. Contactez-nous !